Commentaires

LUTHER Martin



STATUT

CC : date et heure certaines. Heure locale, solaire vraie.

SOURCES

Biographies allemandes.

NOTES HISTORIQUES

Selon ses biographes les plus anciens, Martin Luther est né à Eisleben, "Hier ist noch im Jahr 1483 am 10. November nachts zwischen elf und zwölf Uhr ihr zweiter Sohn geboren und tags darauf in der Peterskapelle auf den Namen des Tagesheiligen Martin getauft werden". Décédé le 18 février 1546 à 2h 45 du matin à Eisleben.
* Heure de naissance rectifiée à 23h 15m locale vraie.

Philosophe, théologien, littérateur et réformateur allemand. Il fit ses études de philosophie à Erfurt puis entra dans l'ordre monastique des Augustins. En 1510, après un voyage à Rome, il fut professeur à l'université de Wittenberg. À partir de 1515 commença chez lui une réflexion qui allait conduire à la Réforme. En effet, l'Église vivait sur un grand train temporel avec tous les débordements imaginables. En d'autres époques, de grands mystiques avaient régulièrement réformés l'Église de l'intérieur avec l'accord ou à l'initiative du Vatican. Mais cette fois-ci, malgré la pression exercée par divers courants réformateurs, le Vatican restait sourd, d'autant qu'il finançait la reconstruction de la basilique Saint-Pierre avec l'argent des Indulgences. En 1517, Luther placarda sur les portes du château de Wittenberg ses "95 thèses" où il dénonçait les indulgences. Des négociations furent menées en vain. L'épreuve de force s'engagea alors jusqu'à l'excommunication de Luther et sa mise au ban de l'empire en 1520. Dès lors, l'Église réformée se développa, Luther travailla à son organisation et publia divers livres précisant sa pensée, dont la première traduction de la Bible en allemand, véritable fondement de la langue allemande moderne. Devant le succès de la réforme, l'Église décida enfin de se réformer (Contre-Réforme) mais trop tard pour rallier les "séparés". Il convient de noter que la Réforme prospera d'abord et surtout en terre germanique, chez ces peuples libres que ni la Rome antique ni Charlemagne n'étaient parvenus à dompter vraiment, et convertis avec difficulté depuis quelques siècles seulement.

NOTES ASTROLOGIQUES

Neuf astres sur dix voguent près du FC, libérant les puissances obscures de l'être. Avec le Soleil, maître de l'Ascendant et de XII en Scorpion, Luther fut un révolté pugnace et un pamphlétaire virulent. La conjonction Saturne-Vénus en chute en Scorpion en IV désigne l'ordre monastique des Augustins auquel il appartint un temps. Elle fit de lui un être solitaire, angoissé, torturé dans sa chair (il disait subir les tourments du Diable), incapable de sublimer les tentations du monde (contrairement au Christ qui possédait Vénus exaltée en Poissons), convaincu de la corruption de l'être par la péché originel (Saturne-Vénus), et qui chercha à dominer ses difficultés dans la connaissance et la théologie. Neptune, second maître de l'Ascendant exalté en Sagittaire et conjoint à Uranus-Mercure, décrit la Réforme luthérienne. Cette conjonction désigne un monde à la frontière du Moyen-Âge (Neptune) et de la Modernité (Uranus), au carrefour desquels se situe Luther. Mercure figure la correspondance de Luther et sa fameuse traduction de la Bible en Allemand. Cette conjonction aspecte l'opposition Lune-Pluton. La Lune en Bélier en IX désigne l'Allemagne de l'Ouest où la réforme se répand, contre la "Grande Prostituée", la "Louve" romaine, une forteresse luxurieuse et insouciante de la tempête qui se déchaîne (Pluton en Balance, maître de la IV et du Scorpion - les tendances obscures et cachées. Mars dignifié en Scorpion, maître des Luminaires et de la IX, conjoint à Jupiter, destinait Luther à devenir un guide spirituel.
Le degré symbolique du Soleil est significatif :
- 27° Scorpion : « Une éminence rocheuse dans laquelle est taillée une croix en pierre, se dressant contre le soleil levant comme dans un halo de divine lumière » Degré de Sécurité, mais aussi « Un temple » – Élévation dans le sacerdoce.

Rappelons que les thèmes de ce site sont présentés dans la domification de Regiomontanus.

La nativité de Martin Luther, grand spirituel et théologien réformateur, ne peut expliquer la réforme religieuse des peuples allemands (nation Bélier) que par la présence de la Lune opposée à Pluton en Bélier en Maison IX, maison des hautes facultés spirituelles, comme c'est le cas en domifications Regiomontanus ou Placidus, très voisines. En revanche, dans la domification de Campanus, la cuspide de la IX se situant à 21°16' du Bélier, la Lune vient en Maison VIII et perd ainsi toute sa signification. La domification de Campanus ne convient donc pas.